La nougatine – pour vos belles tables de fin d’année

Beaucoup d’effet pour peu de travail. Tout est dans la préparation et la rapidité. Le tour est joué en 10 minutes top chrono.

Mettez un peu d’eau dans votre poêle et ajoutez-y environ 200 g de sucre. Laissez le brunir à feu vif (cela moussera !) jusqu’à obtention d’une jolie couleur cognac (ambré). Maintenant il faut être rapide. Retirez votre poêle du feu et ajoutez-y 90 g d’amandes effilées. Mélangez le tout et versez la masse sur une feuille cuisson. Recouvrez avec une autre feuille et travaillez la masse avec le rouleau à pâtisserie afin d’obtenir une « feuille de nougatine » d’environ 2/3 mm d’épaisseur.

Selon la ou les formes que vous souhaitez donner à votre nougatine, découpez-la et laissez refroidir sur des petits bols à l’envers ou un saladier retourné. Pour un durcissement complet, comptez une demi-heure.

Proposez comme support des douceurs à présenter en fin de repas (voir photo)  ou si vous avez opté pour les petites coupelles, utilisez-les au lieu de votre porcelaine pour servir vos sorbets. Effet garanti.

(Merci Michèle pour la recette. Photo GW©)