Chantage ou Négociation ?

Un ami me demandait récemment si la négociation et le chantage n’étaient pas la même chose ?

Sur le fond, la question m’a choquée; sur la forme, je ne savais que répondre sans faire au préalable quelques recherches.

Dans toute négociation « gagnant-gagnant » je vise à obtenir un accord qui me fait gagner et surtout qui ne fait pas perdre l’autre partie. Parce que je sais que l’éventualité existe que je négocie à nouveau avec cette personne dans le futur. Si elle est perdante, elle m’en voudra et me le fera payer.

En négociation, l’équation gagnante est la suivante : « Si vous me donnez ce que JE désire, alors moi je vous donnerai ce que VOUS désirez. » « Si vous… alors moi ».  C’est donnant-donnant, voire « gagnant-gagnant ».

Tournons-nous maintenant vers le chantage. Les synonymes de ce mot sont : extorsion, intimidation, racket. Sa définition est : « Délit qui consiste à extorquer de l’argent ou des faveurs à quelqu’un en le menaçant de révélations compromettantes ». Et, selon la loi, le chantage est puni de cinq ans d’emprisonnement.

La formule utilisée est effectivement la même : « Si vous ne me donnez pas ce que je désire, alors moi, je dirai à tout le monde que…. »

Je répondrais donc à mon ami : « Oui, les deux se ressemblent sur la forme avec l’utilisation de la formule  ‘si vous, alors moi’. Mais sur le fond, le résultat est aux antipodes. La négociation vise à établir une relation à long terme contrairement au chantage qui détruit les relations.

Si vous avez un doute, pensez à la relation que vous aimeriez entretenir !!