Le petit bonheur des Madeleines du samedi matin

C’est très facile de s’acheter un paquet de Madeleines sous plastique et de les gober une par une…. Mais imaginez-vous la scène suivante : vous êtes en train de vous réveiller un samedi matin et une douce odeur légèrement sucrée vous chatouille les narines ! – c’est ce qui m’est arrivé ce matin.

J’ai suivi l’odeur jusqu’à la cuisine ou j’ai trouvé mon mari avec une poche remplié de pate à la main, un moule à madeleines devant lui et des madeleines bien dorées et odorantes sur le comptoir ! Alors j’ai décidé de partager ce bonheur avec vous dès aujourd’hui, afin que vous puissiez en profiter demain déjà !

Faites fondre 150 grammes de beurre salé. Séparez 5 œufs dans deux bols. Fouettez les jaunes avec 200 grammes de sucre puis ajoutez le beurre fondu et les zestes d’un citron ainsi qu’une pincée de sel. Incorporez doucement 200 grammes de farine.

Dans l’autre bol, montez les blancs en neige en ajoutant une petite pincée de sel.  Mélangez les deux masses et mettez le tout dans une poche  et remplissez les alvéoles du moule à Madeleines à 2/3. Faites cuire dans un four préchauffé à 180°C pendant 10 minutes.  Les quantités indiquées donnent environ 30 pièces, dépendant de la taille de votre moule à madeleines.

Fermez les yeux, je suis convaincue que vous arrivez à humer ce parfum doux du petit déjeuner parfait !

PS : Si vous n’avez pas de poche, vous pouvez remplir les alvéoles du moule avec une cuillère. Et vous pouvez parfaitement utiliser de la farine complète ainsi que du fructose au lieu de la farine blanche et sucre blanc – M. Montignac en serait ravi. (Voir : La méthode Montignac, Flammarion).