La Bruschetta

Aujourd’hui un petit voyage culinaire en Italie, pays que j’affectionne non seulement pour la nourriture, mais aussi pour le shopping, l’éternelle bonne humeur des Italiens et cette langue qui a une sonorité que toutes les autres lui envient.

 

 

A court d’idées d’un en cas ? Faites comme les Italiens. Dans la catégorie « plus simple – tu meurs » figure ce petit délice des Italiens. « La bruschetta è così facile da fare e così deliziosa!« 

 

On prend un bon pain de campagne, ciapatta ou autre pain de tradition. Vous coupez une tranche généreuse (entre 5 et 10 mm) et la passez au toaster pour la rendre bien croustillante. Vous la posez sur une assiette et  l’imbibez avec votre meilleure huile d’olive (première pression à froid).

 

Vous choisissez des tomates cerise bien, bien faites. Celles qui jouent dans la cour de leurs derniers jours – bien rouges et plein de goût. Vous les coupez en quartiers et vous déposez sur votre pain huilé.

 

 

Vous saupoudrez généreusement avec de la fleur de sel et vous mangez sans attendre. Vous allez non seulement vous lécher les babines mais également chacun de vos doigts qui sera délicieusement huilé et salé !

 

Bon appetito !