Simple et spontanée…

J’ai découvert l’excellent blog de Harald Braha : La blogshpère du commercial. Je suis tombée sur un article qui a attiré mon attention et Harald a accepté de le publier ici pour vous en faire bénéficier.

 

11 ans ! Ma fille, jeune collégienne pleine de vie, me décrit en revenant de l’école toutes les activités palpitantes qu’elle aura en cours cette semaine. Avec enthousiasme, elle loue les connaissances qu’elle abordera, et avec aplomb finit sa longue tirade par : « …et ce vendredi matin, le cours d’EPS est annulé ! Donc signe mon carnet – ici- car je rentre non pas à 7h50 mais 9h50 ! ». Sans trop y réfléchir, je saisis mon stylo et m’exécute dans l’instant.

 

Une fois fait, elle range son « laissez-passer » d’un air triomphal et passe à l’excellent repas que nous allons partager le soir même. Je me laisse porter par cette image réjouissante quand , l’once d’un instant, je réfléchis à ce qui venait de se produire… Non sans un certain amusement, je me rendis compte que je venais purement et simplement d’acheter son idée !

 

Ma fille, un talent fluide emprunt d’assurance insolente et nullement entachée d’une pincée même de doute (en toute objectivité bien sûr), avait appuyé son action avec une absolue certitude. Il est clair que pour elle, j’allais signer ce document, cette action ne laissait pas la moindre place à la réflexion, et le résultat est là : j’ai signé !

 

Aussi, comme ma fille, ne laissez pas le choix à vos clients ! Soyez clair et limpide. Qui est le spécialiste ? Vous, ou votre client ? Votre client a t-il une meilleur maîtrise que vous sur vos produits ? Si c’est le cas, arrêtez-vous tout de suite et révisez vos catalogues ! Vous êtes un spécialiste. Vous êtes incollable et aidez votre client à vous rejoindre sur le chemin de la maîtrise et de la pertinence de vos produits/services.
Soyez le transmetteur de votre passion et de la véracité intrinsèque de votre service/produit.
Enfin, je vous le concède bien volontiers: La Course est constante, le travail primordial.

 

Harald BRAHA  – La blogsphère du commercial

 

Photo de ©Eric Caro/Bonne Pioche