Archives mensuelles : janvier 2013

Marchander

 

Je regarde sur internet, une formation à la négociation dispensée par une grande société mondialement connue. C’est un jeu de rôle dans lequel un vendeur propose son produit à un acheteur. Il démarre avec un prix de 12 mais l’acheteur lui dit que c’est beaucoup trop cher et qu’il ne peut payer que 6. Le vendeur répond promptement qu’il pourrait descendre à 10 – mais pas plus !

 

 

J’arrête de regarder.

 

 

Ce qui était annoncé comme une leçon de négociation n’était finalement qu’un banal exemple de marchandage.Le marchandage ne prend en considération qu’une seule variable. Ici le prix. Plus je gagne, plus tu perds.

 

 

Une vraie négociation met en jeu plusieurs variables et donne lieu à des échanges de concessions.

 

 
Cela aurait pu donner : « 12 est trop cher ? – Si vous nous donnez l’exclusivité pendant 6 mois, je suis prêt à descendre 10. Qu’en pensez-vous ? »

 

 

Il y aurait eu deux variables : le prix et  l’exclusivité. Et au lieu de baisser le prix unilatéralement, j’obtiens en échange l’exclusivité et donc plus de business. Tout le monde est gagnant.

 

 

Un bel exemple d’une négociation … menée naturellement !

 

Œufs mousseux au saumon fumé

 

Simplement une recette ? Non, un hommage à Arnaud et Vanessa Pierre qui se sont jetés dans l’aventure de la création de l’entreprise  Arnaud Pierre Traiteur à Villeneuve le Comte. Un complément parfait pour businessman et woman débordé. Chef à domicile, traiteur et cours de cuisine. Pour vous mettre l’eau à la bouche, voici une recette inratable d’un vrai chef :

Ingrédients pour 4 personnes

 

150 gr de Saumon fumé
4 œufs
20 gr de beurre
20 cl de crème liquide
Sel
Persil

 

 

 

Progression de la recette

Casser les 4 œufs dans un saladier puis les battre énergiquement en omelette bien mousseuse.

 

Faire fondre 20 grammes de beurre dans une casserole, y verser les œufs battus puis les cuire en remuant sans interruption (comme la réalisation d’œufs brouillés). Dès que les œufs sont cuits, stopper la cuisson avec 4 cuillères à soupe de crème liquide bien froide (ne pas assaisonner).

Réserver les œufs cuits au froid.

Passer les œufs refroidis au mixeur à potage avec 60 grammes de Saumon Fumé préalablement coupés en petits dés, jusqu’à l’obtention d’une préparation lisse.

Monter 150 grammes (cl) de crème liquide en crème fouettée bien ferme et la mélanger délicatement à la préparation d’œufs au Saumon fumé préalablement réalisée. Rectifier l’assaisonnement.

 

 

Dressage

 

Dresser les œufs mousseux dans un verre à pied en disposant tout d’abord quelques dés de Saumon fumé et/ou un peu de persil haché (pour donner une note de couleur supplémentaire) dans le fond du verre / de la verrine, puis les œufs mousseux et enfin, terminer avec quelques dés de Saumon fumé sur le dessus et achever le dressage en piquant quelques gressins.

 

©Arnaud Pierre

Le « Vous », c’est magique !

 

Michel Zala est un homme étonnant.

Médecin généraliste et puis homéopathe, il jongle entre stéthoscope et plume.

 

 

Ses écrits sont remarquables :

 

 

1975. J’ai 22 ans et je n’ai pas d’amis.

 

Des connaissances, des profiteurs, oui… mais pas d’amis.

 

Au sens réel, pas dans la conception de Facebook.

 

Et ma vie sentimentale est un désert.

 

Je m’y suis habitué. Mais sincèrement, je ne comprends pas la raison de ce vide.

 

 

Un jour, une copine me demande :`

 

« Michel, est-ce que tu aimerais savoir pourquoi tu n’as pas d’amis ?

 

– Oui, bien sûr.

 

– Toutes tes phrases commencent par : moi, je, personnellement »…

 

Quelle claque salutaire : je découvre l’existence, et l’importance, du « VOUS ».
Alors peu à peu, je vais me centrer sur l’autre : d’abord, en y pensant (« il faut que j’utilise des vous ») ; puis, de façon spontanée, automatique… comme dans n’importe quel apprentissage (ski, conduite automobile).

 
L’année suivante, un livre va me permettre d’aller beaucoup plus loin : « Comment se faire des amis ? », Dale Carnegie.

 
Publié en 1936, c’est tout de suite un best-seller mondial. Depuis, son succès ne s’est jamais démenti. Logique : ses conseils restent valables au moins à 80 %. Comme celui-ci : « Quand vous examinez la photographie d’un groupe dont vous faites partie, quelle est la personne que vous regardez la première ? »

 
Aujourd’hui, le « VOUS » est l’un de mes chevaux de bataille : pour rentrer en contact avec quelqu’un, employez-le, intéressez vous à son monde, à ce qui le fait vibrer… Vous m’en direz des nouvelles.

 

 

Michel Zala – Rédacteur de l’Unique
http://www.PlumUnique.fr – http://www.facebook.com/Plumunique.fr
+ 33 6 70 57 39 92  michel@plumunique.fr

 

Pétillant

 

Voici le mot que j’ai choisi pour donner du souffle à 2013 : pétillant !

 

Une image de champagne m’apparaît immédiatement. Un sentiment de joyeuse improvisation. Un besoin simple de profiter de la vie.

 

Le joyeux « Bonne Année ! » qu’on nous souhaite est souvent accompagné de vœux qui concernent le futur. Mais le futur n’est pas maintenant. Ces vœux nous connectent à quelque chose qui n’est pas encore. Ou pire. Ils éveillent une crainte que ces vœux sont peut-être irréalisables !?!

 

Au lieu de vous projeter vers un futur incertain, je vous invite à profiter des bulles qui vous entourent. Ceux qui pétillent autour de vous à tout moment.

 

Profitez du moment présent. Attrapez les bulles qui se présentent à vous, et votre année sera … pétillante !