Extraordinairement ordinaire

 

 

« Avez-vous remarqué que l’on ne vit à peu près jamais rien d’extraordinaire, au quotidien? Je veux dire par là : rarement se retrouve-t-on les bras dans les airs comme sur la photo de gauche, dans la réalité. Les expériences à couper le souffle sont rares, et les moments d’extase ne durent jamais bien longtemps.

Bras dans l'air

 

Si on cherche l’extraordinaire, on sera donc constamment déçu. Car la vie est un amalgame de petites choses. En fait, même les expériences majestueuses que l’on attend seront dans la réalité une succession de petits moments. Des moments sans prétention, qui sont simplement ce qu’ils sont, et qui nous demandent simplement d’être ce que nous sommes maintenant. Des moments qui nous «donnent le souffle», plutôt que de nous le couper abruptement. Des moments qui nous amènent non pas à élever les bras dans les airs euphoriquement, mais à nous détendre en nous-mêmes et à poser nos deux pieds sur terre complètement.

 

 

Non, la réalité n’est jamais vraiment extraordinaire. Elle est encore mieux, lorsqu’on la vit pleinement… »

 

 

Ce délicieux article vous est proposé par Marie-Pier Charron pour vous inviter de profiter de toutes « les petites choses » qui composent votre vie et particulièrement vos vacances si méritées. Je vais suivre son conseil afin de vous retrouver en pleine forme à la rentrée.  – Bonnes vacances.