Archives mensuelles : septembre 2013

Surprise !

 
Surpise OmiL’autre jour je rentrais d’un déplacement d’une semaine. Le matin même mon mari était parti à son tour pour une semaine ; soit deux semaines sans se voir. Rien de bien grave en soit, mais j’étais quand même un peu triste de me retrouver seule.
 

 

Quelle fut ma surprise en allant me coucher. Je découvris sous la couette, niché dans mon coussin, une enveloppe et un paquet cadeau ! Mon mari avait pris le temps d’organiser cette surprise avant de son départ. (Ceux qui me connaissent savent qu’il m’a fait promptement pleurer avec cette attention)
 

 

Quand est-ce que vous avez surpris la dernière fois quelqu’un qui vous est cher ? – en lui apportant une coupe de champagne  sans lui en avoir parlé avant, – en lui dressant une belle table avec des bougies sans raison donnée, – en laissant une carte qui dit « je t’aime » ou encore en organisant un week-end qui coupe du train-train habituel ?
 

 

Tout le monde aime les surprises bien intentionnées. Si vous voulez être surpris, alors commencez par surprendre. Vous récolterez toujours ce que vous semez !

 

 

 

Parkinson… pas la maladie

 

La loi de Parkinson affirme qu’une même tâche donnée à différentes équipes durera systématiquement le temps qu’on a donné à chaque équipe pour l’accomplir. Pour utiliser les mots exacts de la loi : « le travail s’étale de façon à occuper le temps disponible pour son achèvement ».
 


todolist

 

Personnellement, je suis super efficace sous pression « quand une échéance presse ». Je peux abattre une quantité énorme de travail pendant un minimum de temps. En revanche, quand j’ai beaucoup de temps, les choses s’accomplissent très lentement – voilà la loi de Parkinson en action. Cela vous parle ?


 

Comme la plupart des professionnels, j’ai trouvé la parade à ce dilemme : Chaque tâche est assortie d’une échéance. Et – ô miracle – les tâches que j’aurais repoussées sans arrêt, sont faites à l’intérieur du temps imparti.

 

 
Si vous aussi êtes frustré(e) en regardant votre liste des choses à faire, alors je vous recommande de prendre quelques minutes pour ajouter une échéance à chaque tâche – et vous verrez que votre efficacité augmentera à vue d’œil !
 
 


 

PS : Cyril Northcote Parkinson est un historien britannique et auteur de la loi de Parkinson (1958). Ses observations scientifiques qui contribuèrent au développement de la loi tenaient compte de l’accroissement du nombre d’employés au Bureau des affaires coloniales, ceci malgré le déclin de l’Empire britannique dans le même temps.

 

 

Qi Gong ou Shô Ping ?

 

shoppingCet été je me suis initiée au Qi Gong. Après la phase initiale pendant laquelle je me suis sentie un peu ridicule, j’en suis devenue adepte. Depuis, je prends un quart d’heure chaque matin pour faire un enchaînement. Pendant ces 15 minutes je prends soin de mon corps et de mon mental. Après, la journée peut commencer !

 

En vacances dans le sud de la France, j’ai décidé un matin d’aller dans une petite ville d’Italie pour visiter son marché.  Après un petit expresso, j’admirais les étalages où courgettes côtoyaient sacs à mains, chaussures, pulls en cachemire, ainsi que des glaces aux parfums improbables.  Je fis quelques emplettes  et dégustais une glace tout en savourant les sonorités de la langue italienne.  

 

De retour dans la voiture je réalisais que je n’avais pas fait mon Qi Gong ce matin-là, mais que je me sentais aussi bien après cette séance de Shô Ping !

 

Quand avez-vous fait pour la dernière fois quelque chose de parfaitement « égoïste » qui ne bénéficiait qu’à vous et personne d’autre ? – et tout cela sans avoir mauvaise conscience ?

 

Je vous invite à trouver un moment chaque jour qui ne sera que pour vous. Profitez-en pour rester au calme, pour faire un massage  ou bien une séance de shopping. Vous n’en serez que plus disponible pour les autres par la suite !

 

 

Tourisme ou immigration ?

 

boissonsEn vacances sur une île tropicale, sous un palmier avec un cocktail à la main on rêve de vivre dans ce paradis 52 semaines par an. Si c’était le cas, on passerait de l’état de touriste à l’état d’immigré. Un certain nombre de choses nous manqueraient : la sécurité sociale, l’hygiène en général, l’éducation etc. Le paradis deviendrait alors enfer.

 
La même chose est vraie quand monsieur craque pour la jolie prof de fitness ou madame pour celui de ski nautique. Leurs corps parfaitement sculptés et bronzés font rêver et la fantaisie s’emballe… mais vivre avec ce corps toute l’année – jusqu’à ce que la mort vous sépare ?

 
Je m’enthousiasme facilement pour tout ce qui est nouveau, mais j’ai appris à passer rapidement de la phase « touriste » à la phase « immigrée ». Il me suffit d’imaginer ce que serait ma vie si j’adoptais complètement cette nouveauté.

 
Notre vie est pimentée grâce aux nouveautés. Certaines sont éphémères et d’autres à adopter pour du bon. Je vous invite à faire l’exercice de l’adoption dans votre tête. Cela vous évitera bien des déceptions à long terme.
 

Faites du tourisme, amusez-vous, soyez curieux mais n’oubliez pas de rentrer de votre voyage pour vivre votre vie !