…et…

 

Je joue avec l’idée de participer à un marathon depuis plusieurs années et je me dis qu’il faudrait que je le fasse avant que mes os vieillissants ne veuillent plus.

 

Quelle destination choisir ? Paris ? – facilement atteignable mais pas exotique. New York ? – mon rêve mais loin, coûteux et pas le temps pour s’amuser sur place.  

 

C’est en discutant avec mon toubib Marathonienne que je me suis rendu compte que je raisonnais avec un OU au lieu d’un ET. Je n’avais pas besoin de faire le choix: courir OU m’amuser. Elle m’a parlé du Marathon d’Alsace. Il passe par 17 villages viticoles et à chaque étape on déguste du vin local ainsi qu’une spécialité culinaire. Le but n’est pas d’être le plus rapide mais de s’amuser en courant et de courir  en s’amusant !

 

…etMon choix est fait. Je vais m’inscrire pour courir pendant 42 km ET  pour m’amuser culinairement.