Ma librairie

 

booksIl y a quelques semaines la libraire-papeterie de notre village a fermé. La pression des libraires en ligne comme amazon et fnac ainsi que les rayons papeterie des grandes surfaces ont eu raison d’elle.

 

Au fil des semaines je me rendis compte à quel point elle me manquait. Un livre à offrir pour un dîner à l’improviste, une carte d’anniversaire, des intercalaires… Ce service de proximité, bien que couteux, me manquait et je me mis à culpabiliser : C’était de ma faute ! En surfant sur internet,  je commandais mes livres. En faisant les courses au supermarché j’ajoutais les papeteries. Je commandais mes beaux stylos et plumes sur internet au meilleur prix  – mais qui me les réparait ?  – Personne.

 

Consciente de tout cela, je pris la décision de soutenir les commerçants qui ont le courage de s’installer, de prendre des risques et qui sont à mon service.

 

Je ne bois plus mon café chez Starbucks, mais au comptoir d’un bar tabac. Je n’achète plus mon pain chez Paul mais chez mon artisan boulanger et je ne déjeune plus Chez Clément, mais à la Brasserie du coin.

 

Cela vous parle ? Soyez aussi acteur de vote propre confort !