Archives mensuelles : juin 2014

Rompre

 

 

parasolChaque année je me réjouissais de voir mes enfants partir en vacances chez leurs grands-parents. – Quelle mère indigne !

 

Au début, j’avais mauvaise conscience, je culpabilisais à mort.

 

Et puis, j’ai accepté de voir que j’en avais besoin. J’ai besoin de rompre avec les habitudes pour retrouver le plaisir et l’envie à la rentrée. D’ailleurs, ça sert à ça, les vacances !

 

Je vais donc aussi cesser de vous envoyer mes billets du dimanche que je reprendrai avec joie en septembre. Et je vous souhaite un bel été plein de ruptures – sans mauvaise conscience !

 

Rupturément vôtre,

Gundula

 

 

La chance

 

 

trefle« La chance qu’elle a d’avoir remporté ce juteux contrat ! » – « Elle était au bon moment au bon endroit ! » C’est ce qu’on dit généralement des personnes chanceuses et pourtant :

 

 

La chance, c’est quand la préparation rencontre une opportunité !

 

 

Une belle définition qui explique pourquoi certaines personnes sont plus chanceuses que d’autres. Elles sont bien préparées, leur savoir-faire et leur savoir-être sont convaincants quand cette fameuse opportunité se présente.

 

 

A compétences techniques égales, le candidat bien préparé grâce à des simulations d’entretien, une formation à la vente ou des cours de théâtre, sera plus « chanceux ».

 

 

Quelles « chances »  allez vous mettre de votre côté cet été pour préparer vos opportunités de la rentrée ?

 

 

La banane

 

Banana isolated over white backgroundDes vendeurs ambulants de fruits ont fait leur apparition aux abords des stations de métro. Leurs produits ne sont pas chers et dépannent bien, en cas de petit creux. Une vraie alternative aux chips et autres sandwiches industriels.

 

 

Souvent, leurs bananes sont vendues par 4, ce qui fait beaucoup pour un petit creux.

 

 

Je rencontre régulièrement des mendiants sur mon trajet. Je dépose une banane à côté de leur coupelle et plusieurs choses arrivent simultanément : arrachés à leur torpeur, ils lèvent un regard surpris vers moi et remercient avec une gratitude bien particulière qui me fait chaud au coeur, à chaque fois.

 

 

Maintenant j’achète des bananes même quand je n’en ai pas vraiment faim, car en faire cadeau me la donne à moi … la banane !

 

 

Et vous ? Quel genre de bananes allez vous distribuer cet été ?

 

 

A chaque contrainte son innovation

 

Enceinte sous forme de table décorative

L’histoire est ponctuée d’inventions qui répondent aux besoins du moment.

 


Les choses étaient trop lourdes à transporter ? – la roue a vu le jour. Pas assez de lumière ? – Edison a inventé l’ampoule. La CD-thèque était trop encombrante à transporter ? – Jobs a inventé le Ipod.

 


Ces inventeurs bénéficiaient du boom économique de l’époque, maintenant disparu ? – alors le crowd-funding a été inventé.

 


Pas de place à la maison pour un home cinéma et ses enceintes encombrantes ? – Sacha Tabarly a réinventé les haut-parleurs (regardez par vous mêmes en cliquant ici).

 


Vous êtes frustrés par rapport à une situation ? Un manque à combler ? – Donnez le temps à un inventeur d’y apporter une solution. Et pourquoi vous ne la trouveriez pas vous-même, cette solution ?

 


Une idée, un coup de crowd-funding et hop ! – vous serez peut-être le futur Steve Jobs ?

 

 

 


 

Le bonheur selon Shantideva

 

« Tous les bonheurs du monde viennent
De la recherche du bonheur d’autrui ;
Toutes les souffrances du monde viennent
De la recherche de son propre bonheur. »
SHANTIDEVA (685-763)

 

 

Vous avez déjà rencontré un égoïste heureux ? Quand je fais le tour de mes connaissances, je me rends compte que la courbe de l’égocentrisme est  l’inverse de celle du bonheur.

 

 

Ceux qui ne pensent qu’à eux, à s’enrichir et à s’amuser ne semblent jamais satisfaits.

 

 

En revanche, les amis qui sont toujours là pour donner un coup de mains ou prêter une oreille attentive semblent rayonner et se nourrir de ce partage.

 

 

Je ne dis pas qu’il ne faut pas se faire plaisir, mais que préférez-vous: boire une petite coupe pour fêter le début du week-end ou apporter une bouteille chez des amis pour la déguster ensemble?

 

 

Alors, qu’allez-vous partager pour rendre ce monde un peu plus heureux ?