Archives mensuelles : décembre 2015

Un coup de main

 

J’ai quelques personnes dans ma vie qui sont toujours prêtes à me donner un coup de main. Etienne relit et corrige la version française de mes billets depuis presque 5 ans. Et Ed a la gentillesse de corriger la version anglaise depuis sa création en septembre dernier.

 

Ils ne reçoivent RIEN en échange, si ce n’est un grand “Merci” quand la version corrigée me revient. Et voilà le truc : ils n’ATTENDENT rien. Mais pourquoi le font-ils ? – Ce n’est certainement pas moi qui leur traduis leurs documents en allemand en échange.

 

Combien de personnes font des “trucs” pour vous sans s’attendre à un retour ? – La famille qui s’occupe de vos enfants quand vous devez vous absenter, l’ami qui passe pour bouger un meuble lourd, le voisin qui jette un coup d’œil sous le capot de votre voiture quand elle ne veut pas démarrer ?

 
BONNET-NOEL-MERCI
Combien de fois faites-vous quelque chose pour quelqu’un d’autre ? Je pense qu’il y a une parfaite réciprocité entre les faveurs rendues – mais pas forcément avec les mêmes personnes ! Je ne serai jamais capable de rembourser Etienne et Ed pour leur aide, mais j’aide d’autres personnes sur d’autres projets, qui à leur tour en aideront d’autres – le tout s’équilibre, la boucle est bouclée.

 

Aider me rend heureuse et l’on me le rend bien. C’est pourquoi de temps à autre, je prends le temps de remercier les personnes qui m’ont aidée. Et vous ? Qui voudriez-vous remercier en cette saison festive ?
 

 

Faire plaisir

 

 

Sonia, notre professeur de claquettes, passe devant un homme qu’elle salue d’un discret « Bonjour Monsieur ! » L’homme lui répond doucement « Bonjour Sonia » !

 
claqtapSurprise, Sonia se retourne et scrute le visage de l’inconnu. La couleur des cheveux a changé mais le visage est resté jeune. Un visage qu’elle n’a pas revu depuis 30 ans.

 

C’est bien lui, Claude. Il a été son professeur de claquettes. Il a aussi été dans le jury qui lui a décerné son étoile d’or. Il a ensuite été son partenaire de danse pendant plusieurs années !

 

Sonia est prise par l’émotion. Les larmes aux yeux, elle nous raconte ses souvenirs. Toute notre classe est transportée par le bonheur de notre professeur.

 

Nous vivons cela grâce à Nicole. Elle fait partie de notre cours et elle danse aussi avec Claude. C’est elle qui a eu l’idée d’organiser cette rencontre surprise. Elle voulait faire 2 heureux. Elle en a fait 12.

 

Faire plaisir est souvent simple. Encore faut-il y penser et prendre le temps de le faire.

 

A qui avez-vous envie de faire plaisir ? Et si vous le faisiez ?