focus

5 ans déjà

 

 

Souvent, on me demande comment je fais pour avoir une idée chaque semaine afin d’écrire mon billet hebdomadaire. C’est simple: tout ce qui m’arrive chaque jour est matière à écrire.

 

 

David  Allen dirait probablement que c’est une question de focus. On ne voit bien que ce sur quoi notre attention est focalisée. Dans un métro bondé, je vois tous les porteurs de lunettes si je suis opticien. Si je suis dans la mode, je remarque de loin le petit sac à main en vogue. Chacun a au moins 1 sujet sur lequel il focalise son attention.

 

 

Certains ne voient que ce qui ne va pas et passent à côté de pures merveilles sans les remarquer.

 

 

Mon focus à moi sont les belles histoires. J’observe une scène, je vis un événement, je subis une situation et automatiquement, je transforme tout cela en matière pour mon billet de dimanche prochain.

 

 

5 ansEt cela fait exactement cinq ans que cela me passionne.

 

 

J’aime bien comprendre comment je réalise quelque chose. Ainsi, je peux la reproduire à volonté.

 

 

Et vous ? Qu’avez vous envie de reproduire encore et encore ?

 

 

Le miroir-loupe

 

La vie est bien faite. Lorsque mes rides ont commencé à se creuser, ma vue a commencé à baisser ! C’est un délicat équilibre prévu par la nature… jusqu’au moment où un miroir loupe fait son apparition dans la salle de bains !

 

miroir loupe
La vue retrouvée, j’étais horripilée par les ravages du temps. Tous les jours je vérifiais si c’était aussi grave que ce que j’avais en tête de la veille. Et tous les jours c’était encore pire !  Jusqu’au jour où j’ai décidé de porter mon attention sur autre chose.

 

Il est tellement simple de s’engager dans une spirale négative en prêtant notre attention à une imperfection ou un problème. A force de nourrir ces derniers de notre attention ils grandissent. Pourtant nous avons le choix de porter notre point de mire où bon nous semble.

 

Mon choix est fait. Et le vôtre ?

 

 

Focus

 

 

LondonDocklandslightLors de mon dernier voyage à Londres j’étais émerveillée par la vue  sur la Tamise: une vue imprenable sur une rivière légendaire éclairée  de mille reflets !  Un couple qui bénéficiait de la même vue de leur chambre, se plaignait dans l’ascenseur : la Tamise est sale, la chambre mal isolée, l’humidité omniprésente.

 

Ils ne voyaient plus que cela. Leur attention était totalement centrée sur ce qui n’allait pas et ils passaient un très mauvais moment.

Cette  rencontre m’a fait penser à une histoire lue sur internet d’un vieux sage indien parla à son petit-fils d’un combat qui a lieu à l’intérieur des hommes :

 

« Mon fils, un combat a lieu entre deux loups qui sont en nous.


 

L’un d’entre eux est le Mal, il est colère, méchanceté, envie, jalousie, avidité, arrogance, mensonges, orgueil, supériorité et égo.


 

L’autre est le Bien, il est joie, paix, amour, espoir, sérénité, humilité, bienveillance, empathie, générosité, vérité, compassion et confiance. »

 

Le petit-fils songea durant un instant, puis demanda à son grand-père : 
 »Lequel des deux loups gagne ? « 


 

Le vieux sage répondit simplement :  » Celui que tu nourris ».

 

Et votre focus à vous ? Sur quoi porte-t-il ? Sur ce qui va ou ce qui ne va pas ?